Visite guidée en français des incontournables de Bucarest

Un peu d’histoire…

On repart en Europe de l’Est pour une petite visite guidée en français de Bucarest, capitale de la Roumanie. Selon la légende, cette ville de près de deux millions d’habitants, tiendrait son nom Bucuresti de Bucur, un berger qui serait le premier à s’être établi ici. Beaucoup d’historiens pensent qu’il était, en vérité, un important propriétaire de troupeaux. En roumain, Bucur signifie « joie » ce qui lui a valu le surnom de « ville de la joie » par un grand nombre d’écrivains.

Avec un climat continental, nous vous conseillons de partir en été puisque les hivers sont rigoureux et les printemps pluvieux. Ces températures ont permis à la capitale d’être considérée pendant des années comme une ville-jardin. Depuis le 20ème siècle, Bucarest est le berceau de la géonomie, une science qui étudie les rapports entre les sociétés humaines et leur environnement naturel (actuellement appelée « économie écologique » ou « développement durable »).

Concernant le patrimoine architectural du centre-ville, celui-ci a conservé l’architecture de la fin du 19ème et du début du 20ème siècle ainsi que celle de l’entre-deux-guerres (période considérée comme l’âge d’or de l’architecture de Bucarest). Le Palais Cretulescu et le Palais Cotroceni (résidence du président de la Roumanie) sont deux des constructions les plus remarquables de cette époque. 

Partons en visite guidée en français de Bucarest avec Laura, notre guide francophone !

C’est à 15h que nous avons rejoint Laura pour notre première visite guidée en français de la capitale de la Roumanie. Amoureuse de sa ville, nous sommes directement entrés dans le vif du sujet et avons commencé par s’arrêter devant l’Athénée Roumain, la salle de concert la plus prestigieuse de tout le pays. 

Athénée Roumain

Athénée Roumain
Athénée Roumain

Il s’agit d’un bâtiment construit par le français Albert Galleron et inauguré en 1988. Cette salle de concert est réputée pour son acoustique presque parfaite qui accueille l’orchestre philharmonique national. Sa coupole baroque et sa façade composée de six colonnes ioniques sont typiques du style architectural néoclassique. A l’intérieur de ce monument se trouvent d’immenses fresques et un hall d’entrée prestigieux… C’est un édifice qui mérite que l’on s’y attarde.

La place de la Révolution

La place de la Révolution
La place de la Révolution

Nous avons continué notre balade sur la Place de la Révolution. On tient à vous prévenir, ce n’est pas un lieu reconnu pour son attrait mais plutôt pour son histoire. Au centre se dresse un obélisque de 25 mètres de haut appelé par les locaux « la pomme de terre » et érigé en la mémoire des victimes décédées lors de la Révolution nationale. 

C’est également sur cette place que le dictateur Nicolae Ceausescu a tenu son dernier discours avant d’être capturé et tué avec son épouse. 

Le vieux Bucarest

Pour la suite de la visite, Laura était très enthousiaste de nous faire découvrir toute la beauté de la vieille ville. Nous nous sommes promenés dans la célèbre rue Lipscani, célèbre pour ses nombreuses terrasses, cafés, restaurants et boutiques aux façades de style Art nouveau.

La célèbre rue Lipscani dans la vieille ville de Bucarest
La célèbre rue Lipscani dans la vieille ville de Bucarest

Nous nous sommes arrêtés devant la devanture du restaurant le plus connu de toute la ville : le Caru Cu Bere. Bâti en 1879 par l’architecte polono-autrichien Z. Kofczinski, l’intérieur du lieu, de style néogothique, est riche en détails. L’ambiance y est vraiment très chaleureuse. Vous pourrez y déguster des plats traditionnels de Roumanie tels que la Sarmale ou la Mamaliga… Nous y sommes retournés le soir et nous nous sommes régalés. Nous n’avions jamais dîné dans un endroit aussi somptueux.

Macca Vilacrosse

Le passage Macca Vilacrosse de Bucarest
Le passage Macca Vilacrosse de Bucarest

Ce passage insolite en plein cœur de la capitale fut achevé en 1891 et a été construit, à l’origine, autour d’un hôtel qui devait être détruit. Le propriétaire ne voulant pas le vendre, le passage s’est donc bâti tout autour, lui donnant ainsi sa forme atypique de fer à cheval. Macca Vilacrosse devint le premier centre commercial de luxe non officiel de Bucarest. Avec ses vitraux jaunes au plafond, l’ambiance de cet endroit est particulièrement apaisante. Là-bas, vous y trouverez de nombreuses bijouteries, restaurants, etc. Moins connu des touristes, c’est un endroit que nous avons adoré visiter.

L’Eglise Stavropoleos

Eglise Stavropoleos
Eglise Stavropoleos

Véritable petit temple au style brancovan, l’église Stavropoleos fut construite en 1724 avec un monastère et une petite auberge qui furent détruits à la fin du 19ème siècle. Ornée de magnifiques peintures murales colorées, son intérieur y dévoile tout autant de beauté. C’était vraiment intéressant de pouvoir se promener dans un lieu si différent du reste de la ville.

Hanul Lui Manuc

Le Hanul Lui Manuc
Le Hanul Lui Manuc

Notre visite guidée avec Laura se termine ici, devant le lieu emblématique de la capitale : le Hanul lui Manuc, fondé par Manuc Bei, un mystérieux homme d’affaire arménien qui reçu le poste de conseiller de l’empire ottoman. La construction de ce han pris fin en 1808 et fut réouvert au public en 2011, après de nombreuses fermetures. Encore aujourd’hui, ce monument abrite un restaurant avec terrasse, un café, une cave à vin et un hôtel. Nous ne vous en dirons pas plus, Laura adore raconter cette histoire !

Ce que nous avons aimé de notre visite guidée en français avec Laura ?

Grande passionnée de l’histoire et de l’architecture de sa ville, Laura nous a plongés au cœur de sa culture locale. Nous n’imaginions pas atterrir dans une ville aussi riche culturellement ! La Roumanie possède énormément de légendes, c’est un voyage à faire une fois dans sa vie.

Combien avons-nous payé pour cette activité ?

Pour cette visite guidée de 2h30 en français, nous avons déboursé 30 euros par personne. (le prix baisse lorsque vous sélectionnez au moins 3 personnes).

NB. Vous pouvez réserver avec un minimum de deux participants à cette visite.

Comment puis-je réserver ma visite guidée en français ?

Pour profiter de bons prix et d’une visite en français de qualité, vous pouvez passer par welink.fr, c’est sécurisé et très facile. Pour les personnes en retard, il vous est possible de réserver la veille pour le lendemain.

Réserver votre visite guidée en français avec Laura

A noter :

  • Vous voulez aller boire un verre ? Nous avons recommandons le Journey Pub. C’est un endroit avec plusieurs salles aux ambiances différentes, inspirées des voyages de son créateur.
  • Pour un week-end à Bucarest digne des princes et princesses de légendes roumaines, réservez votre nuit dans une des chambres raffinées et bien décorées du Grand Boutique Hotel Bucarest. Le petit déjeuner local change chaque jour. Que demander de plus ? 

On vous souhaite de passer une agréable visite guidée avec Laura !

NB. Si les paysages de l’Europe de l’Est vous ont séduit, alors vous apprécierez forcement le charme de la ville de Budapest, capitale de la Hongrie. N’hésitez pas à venir visiter, en français, les incontournables de cette ville avec Palma.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choisir un autre pays
Réserver la visite
Share This