Visite guidée en français sur les traces de Jack l’Éventreur à Londres

L’air british nous avait manqué, c’est pourquoi nous avons décidé de retraverser la Manche pour s’échouer à Londres, capitale de l’Angleterre, pour une visite guidée en français légèrement particulière… 

Le Serial Killer de Londres

Tout d’abord, petit rappel historique et géographique pour vous plonger dans l’ambiance londonienne… La capitale est située dans le Sud-Est de la Grande-Bretagne et a été fondée il y a plus de 2 000 ans par les Romains. Elle fut baptisée, à l’époque, Londinium. Au 19ème siècle, elle est la ville la plus peuplée du monde. Aujourd’hui, elle accueille près de 4 monuments iconiques inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La légende de Jack l’Éventreur…

Jack l’Éventreur
Jack l’Éventreur

1ère victime

C’est en 1888, à Whitechapel (quartier londonien de Tower Hamlets), qu’une série de meurtres effroyables secoua tout le pays et donna naissance à la légende. A l’époque, ce district populaire accueillait des travailleurs pauvres, des prostituées et diverses populations immigrées. Le 31 aout de cette année-là, vers 3h30 du matin, Mary Ann Nichols fut retrouvée sans vie, éventrée avec la gorge tranchée d’un coup net. C’était une prostituée qui, suite à son divorce et à des problèmes d’alcool, s’était retrouvée à la rue. Sans témoin, l’enquête menée par la police s’essouffla rapidement. 

2ème victime

Huit jours plus tard, le meurtrier recommença et assassina Annie Chapman, sa deuxième victime. Son corps fut découvert le 8 septembre 1888 à 6 heures du matin. Elle aussi se prostituait et fut retrouvée étranglée, la gorge sectionnée. Ses entrailles étaient disposées sur son épaule droite et son utérus avait été également prélevé. Face à l’affolement des riverains, la police reprenna l’affaire, organisa plusieurs patrouilles la nuit, fouilla les logements et interrogea près de 1000 personnes. 

Quartier de Whitechapel
Quartier de Whitechapel

Quelques semaines s’écoulèrent sans nouveau bain de sang. Le 29 septembre 1888, la police reçut une nouvelle lettre concernant cette enquête. Celle-ci était écrite avec du sang et signée de la main de Jack l’Éventreur. C’est la première fois que le nom du meurtrier apparaissait. 

3ème et 4ème victime

Le lendemain de la découverte macabre de cette lettre, deux autres victimes furent retrouvées mortes. Elizabeth Stride eut la gorge tranchée sans aucune autre mutilation. La légende raconte que l’assassin a probablement été surpris par celui qui découvra le cadavre. Une heure plus tard, le corps de Catherine Eddowes fut découvert près de Mitre Square. Outre la gorge sectionnée, la femme était éventrée, tuméfiée, avec un rein en moins. 

5ème et dernière victime

Ce fut dans la journée du 9 novembre 1888 que Jack fit sa dernière victime, une prostituée de 25 ans du nom de May Jane Kelly. Son cadavre fut découvert chez elle par le propriétaire de son appartement. Tous les murs avaient été recouverts de sang et le coeur de Mary Jane Kelly ne fut jamais retrouvé.

Qui est Jack l’Éventreur ? 

Londres
Londres

En effet, le mystère de ce célèbre tueur en série a duré plus de 130 ans. Grâce aux avancées technologiques et scientifiques, le nom de cet assassin fut finalement dévoilé. Il s’agirait du barbier Aaron Kosminski, un émigré polonais de 23 ans lors des faits. 

Les chercheurs ont analysé le châle retrouvé par les policiers dans la nuit du 30 septembre 1888 sur le corps de la 4ème victime : Catherine Eddowes. Ils ont comparé l’ADN mitochondrial (ADN hérité de la mère) du sang retrouvé sur le vêtement à l’ADN des descendants vivants du barbier. A l’époque, celui-ci avait déjà été soupçonné mais avait été relâché faute de preuves. Aujourd’hui, la comparaison ADN a fonctionné et Aaron Kosminski est bien reconnu comme étant Jack l’Éventreur. 

Malgré ces résultats scientifiques probants, certains chercheurs les contestent, interrogeant notamment l’authenticité du châle. Aaron Kosminski, quant à lui, est mort interné dans un asile en 1919, trente ans après les faits.

Ce que nous avons aimé de notre visite guidée en français avec Maxime :

Rue de Whitechapel
Rue de Whitechapel

Premièrement, nous nous étions donné rendez-vous en début de soirée, à 19h, pour commencer notre exploration du quartier de Whitechapel avec Maxime. Expert et passionné, il a illustré cette promenade macabre avec des documents, des archives et des photographies de cette époque victorienne. Nous avons parcouru les lieux où les victimes furent retrouvées mortes et avons ressenti plusieurs fois quelques frissons d’effroi. Ce fut une expérience réellement inoubliable que nous vous conseillons si vous êtes adeptes d’histoires, de légendes ou d’horreur. 

Combien avons-nous déboursé pour cette visite guidée en français ?

Pour cette visite guidée en français sur les traces de Jack l’Éventreur, comptez 25 euros par personne pour 2h30. La visite est fortement déconseillée aux enfants et aux personnes sensibles.

NB. Généralement Maxime fait visiter ce parcours par petits groupes (les vendredi et samedi en début de soirée) mais vous pouvez demander à ce que la visite soit privée.

Comment puis-je réserver ma visite guidée en français ?

Pour profiter de bons prix et d’une visite en français de qualité, nous vous conseillons de passer par welink.fr, c’est facile et surtout sécurisé.

Réservez votre visite guidée en français avec Maxime

NB. Pour les personnes en retard, il vous est possible de réserver la veille pour le lendemain.

Quelques conseils pour visiter Londres :

  • Pour un brunch typiquement londonien, nous vous recommandons d’aller chez Milk cafe à Balham !
  • Allez faire un tour chez Harrods, l’équivalent de nos galeries Lafayette en version British. L’ambiance et la décoration y sont somptueuses. 
  • Pour trouver votre logement, plusieurs options s’offrent à vous : la plus simple est de réserver sur booking.com ou sur airbnb.fr. Cependant vous pouvez aussi loger dans une des nombreuses auberges de la capitale pour seulement 29£/pers./nuit.
  • Il existe également des visites guidées de la capitale sur l’univers d’Harry Potter ! 

Passez d’inoubliables moments à Londres et n’oubliez pas de visiter ses incontournables !

NB. Envie de visiter une autre capitale du monde tout aussi iconique ? Et pourquoi pas traverser l’Atlantique, direction l’Amérique du Nord pour poser vos bagages à New York ? On ne peut que vous recommander la « grosse pomme »  !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choisir un autre pays
Réserver la visite
Share This